Cette maison de ville des années 80 est implantée sur un terrain en pente. La création d’une terrasse sur poteau-poutre a permis d’augmenter la surface du rez de chaussé et l’escalier permet un accès direct au jardin sans passer par le sous sol de la maison. Enfin le garde corps reste dans l’esprit de la terrasse « tout chêne ».

20140127_15020820140131_135645

 

 

 

 

 

 

20140131_16012520140522_121604

 

 

 

 

 

20140523_18094720150428_143248